Médiateur familial près de Namur

médiation familiale

Maître Caroline CRAPPE est agréée en qualité de médiateur familial par la Commission fédérale de médiation sous le numéro 1486.

Dans son bureau d’Eghezée, chaussée de Namur, elle permet aux parties de reprendre le dialogue pour trouver des accords concernant leur divorce, l’hébergement des enfants, les contributions et les pensions alimentaires, le sort du logement familial, …

L’accord signé par les parties et le médiateur familial agréé peut être homologué par le juge du tribunal de la famille sans que les parties soient obligées de retourner devant le juge.

Qui peut faire appel à un médiateur familial ?

Toutes les familles, les couples, les frères et sœurs, les enfants, les parents, les grands-parents peuvent faire appel à un médiateur familial.

La médiation familiale ne s’arrête pas à la famille nucléaire.

Il est possible qu’une partie fasse appel à Caroline CRAPPE et qu’elle prenne elle-même contact avec l’autre partie de la famille pour entamer une médiation familiale.

Quand faire appel à un médiateur familial ?

Les parties peuvent faire appel à un médiateur familial à tous les stades de leur litige : avant d’entamer une procédure devant le tribunal de la famille, en cours de procédure devant le tribunal de la famille, après que le tribunal de la famille ait prononcé un jugement.

Le processus de médiation familiale est volontaire. Caroline CRAPPE reçoit les familles à tous les stades de leurs difficultés ou litiges.

Pourquoi faire appel à un médiateur familial ?

Un médiateur familial n’est pas un juge. Il aide les familles à se parler, à se mettre autour de la table et à entamer une discussion autour des problèmes délicats.

Les sujets traités sont définis par les parties elles-mêmes et le médiateur familial. Il peut être question d’hébergement des enfants, de contributions et pensions alimentaires, du sort du logement familial, du partage des meubles, etc…

Lorsque l’accord est trouvé, il n’est pas nécessaire de retourner devant le tribunal de la famille sauf si une homologation de l’accord de médiation est souhaitée par une partie.

Comment se déroule une médiation familiale ?

Caroline CRAPPE reçoit les familles à son cabinet d’Eghezée, chaussée de Namur dans un lieu adapté à la discussion.

Le processus de médiation familiale permet à chacun de s’exprimer dans le cadre d’une écoute active au cours de séance d’’une heure à une heure trente.

Caroline CRAPPE prend alors soin de rechercher les besoins et intérêts de chacun pour leur permettre d’entrevoir une solution équilibrée  permettant de déboucher sur un accord équitable et durable pour tous les membres de la famille.

Contact

Consultez également